Crédits de trésorerie

Si le solde d’un compte de dépôt est supposé rester créditeur, il peut arriver qu’un client doive faire face à des décalages de trésorerie. Dans ce cas là, il doit demander l’autorisation à la banque d’être éventuellement en position débitrice. Sinon, il risque de voir ses opérations rejetées.

Un crédit de trésorerie ne nécessite aucune justification sur son utilisation. En effet, il est adapté aux besoins occasionnels de trésorerie.

La banque accordera une facilité de caisse lorsque le besoin est pour une courte durée. Cette facilité apparait souvent dans la convention de compte, et son utilisation entraine la perception d’intérêts (aussi appelés agios).

La banque accordera un découvert en compte lorsque le montant du débit est assez important, ou qu’il peut durer quelques mois.

La banque peut également accepter des opérations entrainant un débit du compte, sans accord préalable. Il ne s’agit là que d’une simple tolérance, accordée à titre exceptionnel.

 

Facilité de caisse

Découvert en compte